Blanche Epine

 Voici quelques photos, des fichiers musicaux et une présentation précise du groupe rédigée par Jean-Yves, un des 3 membres fondateurs :


BEP 2013

Blanche Epine en 2013 ; de gauche à droite : Roger, Elisabeth et Jean-Yves.

« La Mayenne est partagée entre les provinces du Maine et de l'Anjou et n'a pas une originalité culturelle aussi marquée que d'autres régions, comme la Bretagne voisine par exemple, mais le département a acquis depuis sa création une certaine unité et les traditions musicales mayennaises ont, au moins, le mérite d'exister.

1-Historique du groupe, le collectage :      

Notre histoire commence en 1980 lorsqu'un groupe de passionnés décide de recueillir les restes de la tradition dans le département de la Mayenne en créant l'association "Recherche et Sauvegarde des Coutumes Mayennaises" (RSCM) (1). Ils s'intéressent d'abord au secteur musical et, pendant 2 ans, François Redhon, permanent de l'association parcourt la Mayenne avec les membres de l'association afin de collecter chansons, danses et mélodies auprès des derniers témoins de cette tradition. Toutes les bandes magnétiques enregistrées auprès des anciens sont déposées aux Archives Départementales de Laval.

L'aventure aurait pu s'arrêter là, mais après le collectage, il est intéressant de passer à une seconde étape : faire vivre ces danses et ces musiques, ne pas les laisser prendre la poussière au fond d'une armoire mais leur donner une place auprès des autres genres musicaux pratiqués aujourd'hui. Non en rêvant d'un bon vieux temps qui n'a jamais existé, mais en utilisant ces traditions comme un moyen d'expression parmi d'autres. C'est cette démarche qu'ont suivie les musiciens (2) du "Fouette-Chat" et "Les Métiviers" (groupe de l'association RSCM). Après la disparition de ces groupes, c'est Blanche Epine qui a pris le relais au printemps 1985. Depuis sa création, le groupe a animé d'innombrables bals, mais aussi des veillées, ateliers et stages de formation, principalement dans le grand ouest avec quelques escapades plus lointaines (Val de Loire, Gascogne, Allemagne…). Durant ces quelques années, nous avons rencontré bien des danseurs (certains nous suivent depuis le début), noué bien des amitiés et connu des moments forts, notamment lors de la préparation et de la sortie de notre premier CD en 2000 ou lorsque nous avons représenté la Mayenne dans le cadre des Assises inter-régionales des musiques et danses traditionnelles en mai 1992.

2- Le répertoire du groupe :

Il se compose de ce qui a pu être recueilli auprès des anciens du département, de compositions récentes et de danses de plusieurs origines :

Le répertoire issu du collectage en Mayenne :

-Des chansons traditionnelles. Chansons poétiques, satiriques, tristes ou comiques, voire grivoises, temps forts des noces, batteries et assemblées d’autrefois.

-Des instrumentaux, principalement des marches ou des airs qui étaient joués à l'occasion des noces, des batteries, de la fête des conscrits.

-Et, bien sûr, des danses. Les danses traditionnelles que la mémoire de nos informateurs nous a permis de recueillir sont les quadrilles et avant-deux, les rondes plus anciennes ont perdu leurs pas, il ne nous reste que les chansons qui leur servaient, sans doute, de support. Nous disposons, par contre, d’une bonne provision d’anciennes danses populaires, ces danses n'ont rien de purement mayennais, on les retrouve partout :

En couple : Polkas et variantes (polka piquée, piquée double, polka bourrée...), scottishs (et scottish anglaise, scottish double), valse, mazurka, varsovienne, violette... En cortège : Aéroplane, scandaise, youska, pascovia, pas des patineurs, pas de quatre... Les danses en rond, comme la boulangère.

Le répertoire « folk » :

Blanche Epine est un groupe généraliste, outre le répertoire de bal cité plus haut nous proposons un large éventail de danses d’autres régions :

-Des country-dances anglaises qui sont les ancêtres de nos quadrilles.

-Des bourrées : Bourbonnaises, berrichonnes, auvergnates.

-Des danses bretonnes.

-Et quelques danses d'autres régions de France : Gascogne, Normandie, Vendée.

Les formes proposées vont de la ronde au couple fermé en passant par le cortège de couples, les danses en double front, en quadrette…etc. Autant de sensations différentes, autant de manières d’éprouver la rencontre avec les partenaires. L’accent est mis sur la convivialité du bal.

            Tout ce répertoire est servi par plusieurs instruments plus ou moins représentatifs de la tradition.

3- Les musiciens : 

 Nous sommes actuellement trois :

- Elisabeth : Accordéons diatoniques, chant.

- Roger : Violon.

- Jean-Yves : Vielle à roue, accordéon diatonique, clarinette, veuze, harmonica, chant, animation danses.

 

4- Animations proposées :

Nous travaillons beaucoup en fonction de la demande des organisateurs et proposons :

  - Un bal avec animation danse (explication rapide des danses les moins connues) plus ou moins poussée suivant le niveau des danseurs présents (3). C’est la plus grande part de nos prestations.

    - Une veillée/concert où une  place plus grande peut être faite aux chansons et instrumentaux autres que les danses.

     - Une veillée-bal : Après la partie veillée,  place à la danse !

     - Des stages de danses, nous en avons assuré en direction des danseurs individuels, bien sûr, mais nous sommes aussi intervenus auprès de groupes folkloriques.

   - Pour  les  musiciens débutants : Un  stage  d'accordéon diatonique (il n'est pas fait appel au solfège).

     - Nous assurons aussi des animations troisième âge, scolaires, animations de rues, théâtre... ou autres suivant l'imagination des organisateurs. »

5- Discographie :

CD Blanche Epine, « La tête ailleurs »

13 plages. Produit par la Fédération « Arts et Coutumes de la Mayenne ». Répertoire mayennais (épuisé).

 

Notes

(1) Sans oublier l'association "Arts et Traditions Populaires" et les groupes folkloriques qui travaillent dans le même sens.

(2) François Redhon, Anne Piraud, Jean-Yves Barrier.

(3) La  formule  stage  +  bal  permet  d'aborder  des  danses  plus complexes et de travailler les pas et le style de manière plus approfondie. 

 

            JY Barrier, contact de Blanche Epine au 02 43 02 69 20

 

Souhaitez-vous entendre quelques extraits du CD de Blanche Epine ?

Il vous suffit de cliquer sur un de ces fichiers (au format mp3) :

-        Dzinn       62 Ko

-        En avant 2       80 Ko

-        Brave Marin      73 Ko

-        Valse à Zabeth       63 Ko

-        Le jeune écolier    74 Ko

Retour à la page d’accueil

Retour à la page des musiciens